Arhive etichetă | francofonie

La langue française et la Francophonie

La francophonie se fonde sur le partage de la langue française, pour l’épanouissement et l’enrichissement de tous les pays qui la compose. Or, une langue trouve son accomplissement dans l’activité littéraire, qui mobilise toutes ses ressources, qui la célèbre dans toutes ses beautés, qui l’oblige  à se renouveler ou à inventer  des formes d’expressions inédites. Une langue ne vit et ne prospère que parce que des écrivains, des conteurs, des poètes-tous des ouvriers du mot- la plient à leur volonté créatrice, la montrent dans tous ses états, la font penser, rire, rêver, agir… Les écrivains figurent donc au premier  rang des artisans de la francophonie.

La langue française naît du latin parlé qui, sous l’action de différents facteurs, s’est peu à peu transformé jusqu’à constituer une langue nouvelle, clairement distincte  de la norme latine.

Le premier document où apparaît un texte que l’on peut définir  comme « du français » est constitué par les Serments de Strasbourg (842). Plusieurs langues se sont développées, à partir du latin, sur le territoire aujourd’hui français: langue d’oc au sud, langue d’oîl au nord et le franco-provençal-langue intermédiaire. Mais chacune de ces langues connaît d’importantes variations dialectales. Vers la fin du XX siècle on assiste à un réveil des langues régionales. On prend conscience du multilinguisme français. Le français a toujours débordé des strictes frontières de l’état national français. C’est en 1880 que le géographe Onésime Reclus forge le mot francophonie pour désigner l’ensemble des populations utilisant le français. On peut distinguer quatre visages particuliers de la francophonie: les pays de français langue maternelle (Europe et Canada francophones); les pays créoles, où le français est langue seconde, mais parente; les pays de français langue officielle ou langue d’usage ( qui ont été, pour la plupart, colonies françaises), les pays de français langue étrangère privilégiée (comme parfois en Europe centrale ou orientale).

A différentes époques, le français  a joué un rôle international: langue d’Angleterre après la conquête normande, langue littéraire modèle dans l’Europe de la fin du Moyen Äge (Marco Polo dicte dans cette langue le récit de son voyage), langue de la culture européenne pour le classicisme et l’époque des Lumières.

Voilà pourquoi le français est choisi comme langue de culture, naguère par les aristocraties des pays d’Europe centrale et orientale, aujourd’hui comme langue étrangère privilégiée dans des pays comme la Roumanie et la Moldavie.

L’avenir de la francophonie repose sans doute sur la capacité du français  à se prêter, à s’échanger, à favoriser le multilinguisme. Il n’est plus la propriété jalouse des seuls les Français. Il appartient à l’ensemble  des francophones. Sans doute plus de 100 millions de personnes possèdent une réelle maîtrise du français, beaucoup plus si l’on compte tous ceux qui en font un usage rudimentaire.

IMG_20180320_134011

Cultura şi limba care inspiră umanitatea

Ziua Internaţională a Francofoniei este celebrată în fiecare an pe 20 martie.

Limba franceza este vorbită de aproximativ 220 de milioane de oameni din întreaga lume și  este limba maternă, secundă sau străină în 29 de state membre ale OIF și în câteva țări din afara acesteia.  În unele din aceste state e limbă oficială  alături de alte limbi, cum ar fi engleza, araba, spaniola sau portugheza, iar în altele e unica limbă oficială. Prin urmare, s-a constatat că cei mai mulți francofoni locuiesc în Franţa, Algeria, Canada, Maroc, Belgia, Coasta de Fildeș, Tunisia, Camerun, Republica Democrată Congo (RDC), Elveţia etc. Un număr mare de vorbitori de limbă franceză sunt chiar și în Polonia, România și Republica Moldova.

Cuvântul francofonie a fost folosit, pentru prima dată în jurul anului 1880, de către geograful francez Onesime Reclus, întru a desemna ansamblul persoanelor şi ţărilor vorbitoare de franceză. Intenţia sa era de a acredita ideea existenţei unei alte maniere de a concepe lumea, în funcţie de limba utilizată.

La 20 martie 2017, Republica Moldova sărbătoreşte Ziua Internaţională a Francofoniei şi aniversarea de 20 ani de la aderarea Republicii Moldova la Organizaţia Internaţională a Francofoniei (OIF).

Cu acest prilej, Biblioteca, în colaborare cu liceele ” Mihai Eminescu” și „Mihai Marinciuc”, a organizat un medalion cultural-artistic. Participanții la manifestare au  construit un lanț simbolic al țărilor, care fac parte din statele francofone, au cântat și recitat fabule în limba franceză. O surpriză a acestui medalion a fost un mini dialog umoristic teatralizat dintre o moldoveancă și o franțuzoaică, care a creat buna dispoziție a tuturor celor prezenți.

Autor: Lilia Canțîr